Dans ce monde fortement connecté et en pleine perdition, il nous faut un leader véritablement charismatique, capable de renverser les montagnes et nous insuffler un souffle pur. Mais qu’est-ce qu’un Leader Charismatique et quelles sont les qualités pour avoir à cette stature?

La corrélation

Le charisme, selon le Larousse, est « L’influence sur les foule d’une personnalité dotée d’un prestige et d’un pouvoir de séduction exceptionnelle ». L’universitaire américain, Robert House, a, depuis de nombreuses années, étudié la relation entre ce « charme qui peut conduire à la dévotion » et le leadership. Il a découvert un lien fort entre les deux éléments, tout en admettant qu’un « individu ne doit pas nécessairement être charismatique pour devenir un leader ».

Un leader charismatique, affirme-t-il, « est sensible compatissant, et attentionné, alors qu’un leader non charismatique est agressif, tortionnaire, dominant et finalement insupportable ».

Dans une de ses nombreuses études, le professeur House a examiné l’efficacité du leadership d’un certain nombre de présidents américains et est parvenu à la conclusion que la capacité de résister aux crises et l’auto-limitation de l’exercice du pouvoir sont aussi des qualités importantes d’un leadership efficace et charismatique.

Selon sa collègue, Katherine Klein, de l’Université du Maryland, un leader charismatique est socialement conscient et sensible aux préoccupations de ses adeptes. En d’autres termes, le charisme doit être une relation bidirectionnelle dans laquelle un leader présente des qualités et des convictions qui reflètent les besoins de ses adeptes et celles et ceux qu’il envisage de séduire.

Les qualités

*La rhétorique : Le leader charismatique utilise une rhétorique basée sur l’image – autrement dit, il peint des images vives avec des mots. Pensez, par exemple, à combien moins efficace le discours de Martin Luther King Jr « I Have a Dream » aurait été s’il avait simplement plaidé sur le besoin d’égalité, plutôt que de nous inviter à imaginer une nation où « les petits garçons noirs et les filles noires seraient capables de se joindre à de petits garçons blancs et des filles blanches, comme des sœurs et frères ».

*L’extraversion : Le leader charismatique est un rassembleur. Les personnes charismatiques sont engageantes envers elles-mêmes, extravertie, socialement confiantes et véritablement intéressées par les problèmes auxquels d’autres personnes sont confrontées.

*L’empathie: Les charismatiques s’«accordent» aux individus qu’ils espèrent attirer en tant que partisans, conscients de leurs besoins et préoccupations. Ils posent des questions ouvertes et font bon – mais pas trop – fixation sur leurs origines et autres considérations discriminantes (religions, races, sexes, ethnies…). Ce sont d’excellents auditeurs. Ils sont attentifs, sensibles et favorables aux autres.

*La communication: les charismatiques savent comment s’exprimer clairement, verbalement et non verbalement. Ils transmettent leurs messages en racontant des «histoires» et en projetant des images puissantes à travers leurs discours.

*L’émotion: Les individus charismatiques sont passionnés par ce qu’ils croient et n’ont pas peur de montrer leurs émotions, cependant sans exagération et avec une retenue appropriée.

*Le visage : Les simples expressions du visage peuvent faire des ravages. Une étude parue de la revue science a expliqué notamment dans quelle mesure le visage d’un candidat peut influencer, durant une élection, la couleur du bulletin glissé dans l’urne.

Quand il s’agit de prêter, l’apparence du visage est également très importante. Parfois trop. «On ne prête pas de l’argent à n’importe qui», entend-on souvent. «À prêter de l’argent à un ami, j’ai perdu argent et ami», dit le proverbe anglais. Traduction: il est très simple de se faire charmer – ou berner! – par un individu qui a «l’air» d’être quelqu’un de confiance. Pour cela, il suffit de sourire avec franchise, en affichant un air bienveillant et chaleureux.

Notis©2017

Sources: «Face Value: Irresistible Influence of First Impressions explores this phenomenon» par Alexander Todorov